< Retour
Blog > 
 Assurances 
 Tech 
 Activités 
 Mobilité 
 Santé 

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical ?

Avec Nostrum Care, assurez vos risques du quotidien en fonction de vos réels besoins.
En savoir plus
Partager l'article sur
Écrit le 
16/9/2020
 par 
Jade Martin-Krumm

Demander un deuxième avis médical est un droit dont on profite rarement en France. Tout d’abord, on n’est pas toujours informé de cette possibilité et lorsque c’est le cas, on hésite encore, souvent par peur de vexer son médecin. Pourtant, demander un second avis médical ne veut pas forcément dire que vous ne faites pas confiance à ce dernier ! C’est une démarche naturelle et parfois même systématique dans d’autres pays.

Celle-ci consiste à demander à un médecin, généraliste ou spécialiste, d’analyser votre dossier médical, afin qu’il se prononce sur un diagnostic qui a déjà été posé ou sur les solutions de soin proposées. 

Cette étape peut s’avérer particulièrement utile dans certaines situations médicales, pour être sûr de prendre les bonnes décisions et de se soigner au mieux. Voyons ensemble quand et pourquoi solliciter un deuxième avis médical.

Pourquoi demander un second avis médical ?

Qui n’a jamais cherché à obtenir sur internet plus d’informations ou d’autres avis que celui de son médecin ? Il existe de nombreux site et forums où les gens échangent entre eux et émettent des avis sur des questions de santé. Alors, quitte à demander l’opinion d’un tiers, autant le faire auprès d’un professionnel, non ? En ligne ou de visu, voyons tout de suite quelles sont les raisons de solliciter un deuxième avis médical...

La santé est essentielle et ce n’est pas vous qui nous direz le contraire, n’est-ce pas ? Elle est tellement importante que le moindre pépin peut être source d’anxiété. Alors, imaginez un peu le stress que peut représenter une maladie chronique, un problème de santé sérieux ou toute situation médicale complexe. Vous êtes peut-être vous-même déjà passé par là… Dans ces cas là, vous le savez, on a besoin d’être rassuré. 

À la moindre inquiétude, on peut en effet se demander si les bonnes décisions sont prises pour nous soigner. Alors, pour en être certain et aborder un éventuel traitement plus sereinement, il n’y a rien de mieux que de bénéficier de l’expertise d’un second professionnel de santé. 

Lorsqu’il y a un doute, demander un deuxième avis permet en général de le dissiper. D’ailleurs, certains médecins n’hésitent pas eux-mêmes à solliciter l’opinion de confrères dans certains cas.

Demander un second avis médical ne veut pas forcément dire que vous ne faites pas confiance à votre médecin! C’est une démarche naturelle et parfois même systématique dans d’autres pays.

Dans quels cas solliciter un deuxième avis médical ?

Comme nous vous le disions plus tôt, solliciter l’opinion d’un second médecin est avant tout un bon moyen de se rassurer sur sa situation médicale et sur les solutions envisagées. Voyons plus précisément dans quels types de cas cette démarche peut s’avérer utile...

Lorsqu’on a l’impression de ne pas être suffisamment écouté ou qu’un diagnostic se fait attendre

On a un exemple bien concret pour illustrer cette situation. Il s’agit de l’histoire de l’une des membre de la communauté Nostrum Care et elle a accepté qu’on vous la raconte !

Suivie depuis de nombreuses années par le même médecin gynécologue, Sophie lui annonce un jour son intention de faire un enfant. À vrai dire, cela faisait déjà plusieurs mois qu’elle essayait d’être maman, en vain. Après plusieurs examens, son gynécologue lui annonce un déséquilibre hormonal et propose un traitement pour y remédier. Selon lui, avec ce traitement, les choses devraient se débloquer progressivement et Sophie devrait réussir à concevoir sous peu. 

Mais voilà, plusieurs mois plus tard, elle n’est toujours pas enceinte et commence à en avoir assez qu’on lui dise de ne pas s’inquiéter et d’être patiente. Frustrée, elle décide donc d’aller consulter un autre gynécologue pour s’assurer qu’il n’y a rien d’autre à tenter. Ce dernier découvre alors que Sophie est en fait atteinte du syndrome des ovaires polykystiques, un problème hormonal certes, mais bien particulier. Il lui propose donc d’ajuster son traitement avant de recourir à une fécondation in-vitro pour augmenter ses chances. Bingo, suite à cette démarche, Sophie tombe enceinte !

Deux avis valent parfois mieux qu’un lorsqu’on rencontre un problème médical et qu’on a l’impression d’être dans une impasse.

Quand un traitement n’est pas concluant et que des symptômes persistent

Si malgré plusieurs traitements, les symptômes de votre maladie vous affectent toujours autant, faire appel à l’expertise d’un second professionnel peut aider à résoudre le problème. Dans ce type de cas, c’est même souvent le médecin lui-même qui souhaitera vous orienter vers un confrère spécialiste.

Lorsqu’on a besoin d’être rassuré sur un traitement suivi

Quand on souffre d’une maladie grave, comme un cancer par exemple, on a tendance à se poser 1 000 questions sur le processus médical à suivre. Le traitement proposé dans ces cas là est généralement assez lourd et il est donc normal de vouloir s’assurer de sa nécessité ! Dès lors, il est tout à fait légitime de faire appel à un deuxième avis médical. 

On s’assure ainsi que le traitement proposé dans notre établissement de santé correspond à ce qui pourrait nous être proposé ailleurs. Et dans la grande majorité des cas, les traitements envisagés au départ sont effectivement confirmés par la seconde équipe médicale. Il arrive toutefois que des alternatives soient proposées dans certains cas. De toute façon, le deuxième avis n’est jamais inutile, car il permet d’être rassuré sur le protocole mis en place et donc d’y adhérer plus sereinement.

Avant une intervention chirurgicale

Certaines opérations peuvent être impressionnantes et comporter des risques non négligeables. Le fait de devoir signer un document de consentement expliquant les risques opératoires suscite naturellement une réflexion et certaines interrogations chez le patient qui éprouve le besoin d’être rassuré. 

En chirurgie, lorsque les risques liés à l’opération sont importants, un deuxième avis est souvent nécessaire. Là encore, dans la grande majorité des cas, les différentes équipes médicales sont d’accord sur la marche à suivre, mais il va de soi que pour le patient, l’opération sera appréhendée plus sereinement si plusieurs professionnels l’ont approuvée. 

Quand plusieurs options de traitements sont possibles et qu’on ne sait pas laquelle choisir

Suite à certains diagnostics, plusieurs choix peuvent s’offrir au patient. Le médecin lui expose alors les avantages et inconvénients des différentes solutions possibles et c’est à lui de décider. Ce choix pouvant s’avérer difficile, un deuxième avis peut aider le patient à prendre la meilleure décision.

Lorsqu’on en ressent tout simplement le besoin

Vous n’avez pas à vous justifier concernant votre santé. Solliciter l’opinion d’un autre professionnel de santé est votre droit en tant que patient. Vous êtes donc libre d’y recourir quand cela vous semble utile. Et puis, demander un deuxième avis, c’est aussi une occasion de poser toutes les questions qui peuvent émerger suite à votre premier rendez-vous médical. 

Vous pourrez également obtenir deux points de vues et deux explications différentes sur votre situation. Or, un second avis éclairé peut être extrêmement utile pour mieux comprendre ce qui vous arrive. En plus, vous vous sentirez plus confiant et en mesure de mieux échanger avec votre équipe traitante, car vous serez vraiment bien informé.

Et Nostrum Care dans tout ça ?

Si vous êtes adhérent(e) à Nostrum Care, vous pourrez simplement vous rendre sur votre application mobile pour être aiguillé comme il se doit ! Un numéro de téléphone vous sera transmis afin de vous mettre en contact avec du personnel médical compétent. On vous demandera alors de fournir certaines données à distance (résultats d’examens, radios, IRM…) pour composer votre dossier médical. Celui-ci sera ensuite automatiquement transmis à un médecin expert qui pourra l’analyser et vous fournir à son tour un avis et des conseils de pro sur votre cas !

Vous l’aurez compris, en demandant un deuxième avis médical, vous serez certain d’avoir mis toutes les chances de votre côté pour votre santé ! Parce que la médecine n’est pas une science exacte et que certaines situations médicales sont plus complexes que d’autres, il est souvent utile de solliciter l’expertise de plusieurs professionnels. Alors, en cas de doute, rendez-vous sur votre application mobile, dans votre cagnotte « second avis médical » !


Suggestion d'articles